Click droit non autorisé.

Islande par Georgina

Je n’oublierai jamais ce voyage bref mais très intense !

Un groupe très fort mentalement et physiquement !

Lorsque nous sommes arrivés dans l’hôtel après 4 heures de vol, 2 heures d’attente pour récupérer les voitures de location puis 2 heures de route … nous étions déjà épuisés cependant nous savions que ce n’était que le début.

Le lendemain après 3 heures de sommeil , nous commencions la journée de travail. Essayage des costumes, briefing et discussion concernant l’organisation de cette journée. Et on y va!

Sur la route du premier lieu, nous sommes restés bouche bée face à la beauté du paysage. Malgré la fatigue, à ce moment j’étais heureuse de m’être lancée dans cette l’aventure.

Lorsque nous sommes arrivés à notre première destination « plage des diamants », c’était une merveille !

Mais il faisait très froid et la grisaille était aussi au rendez-vous . Étant déjà sur place, nous devions faire le maximum pour optimiser notre séjour.

Les photographes étaient avec leurs modèles, nous, les danseuses avec notre réalisateur JayC  

Il était génial avec son drone ! Il était prêt, tout était installé et c’était parti! Les manteaux au sol, nous nous sommes retrouvés dans les créations de la talentueuse costume designer Fraise au Loup. C’était juste magique mais dans le froid de Islande nous ne portions pas assez de vêtements sur nous. On s’est dit : « Il faut bouger ! Bouge! Sans arrêt! »

Nous avions quelques tours en solo et en trio.

Nous avons bien géré même si c’était difficile dans nos petits chaussons de danse classique, sur la terre humide et froide.

Les mannequins étaient encore moins bien loties car nous au moins nous étions en mouvement; nous dansions devant la caméra alors qu’elles étaient obligées de garder les poses ! J’ai d’ailleurs entendu qu’il y avait eut une crise avec quelques modèles qui ont reçu des vagues violentes durant le shooting au bord de mer. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit si périlleux ! Heureusement, une fois dans la voiture et elles ont pu se réchauffer et se remettre en état. J’ai vu ces sourires et regards complices qui  disent : « tout va bien » . Je me dis alors: « ça, c’est une équipe de choc ! Et tout le monde est un warrior ici et assez fou  ! »

Nous sommes partis ensuite pour la 2ème destination:

« Glacier Svinafellsjokull ». Il n’y avait que nous et la nature. C’était Magnifique !

Mais il ne faisait toujours pas assez beau. Il a même commencé à pleuvoir . Nous n’étions pas heureux de cette météo mais nous devions travailler. Puis la pluie était beaucoup trop forte . Quelle déception ! Heureusement, à un moment nous avons été bénis par l’apparition d’une petite lumière et la pluie s’était arrêtée. J’ai vu les visages de tout le monde s’illuminer: ça y est , allez ! Il fallait en profiter au plus vite.

J’ai posé la question à JayC : “On y retourne ?!”

Il me regarde et répond : « T’es sûre?!”

“Oui ! On y va ! On se retrouve sur place.”  

Puis il m’a rapidement donné des instructions.

Le thème: La colère .

J’ai donc commencé à bouger, à m’exprimer , à crier puis la suite et floue dans mon esprit. Je me rappelle avoir tout donné. Puis lentement nous sommes retournés aux voitures (pour de bon cette fois), je me suis sentie très calme et contente car nous avions fait le maximum. Nous étions là pour ça après tout !

Après cette journée riche en émotions,  nous avons mangé tous ensemble, nous avons discuté de notre expérience puis nous sommes allés nous reposer un peu.

Puis le dimanche est arrivé, le dernier jour de notre voyage à « la plage de sable noir ».

Nous étions sur un lieu magique ( encore ).

Mais j’ai senti que cette journée serait un peu plus difficile que la précédente. Nous étions tellement  fatigués…

Mais nous avons trouvé la force de repousser nos limites  pour le dernier tour.

Nous avons donc travaillé jusqu’a 11 h environ.

Nous avons ensuite dit “au revoir” à la moitié du groupe.

Le retour à Paris était assez fatigant aussi, surtout pour les personnes qui devaient commencer à travailler à 7 h le lendemain matin. Personnellement, j’ai été chanceuse puisque je ne travaillais pas le lundi suivant .

Mon expérience en Islande avec ce groupe était simplement incroyable !

Nous nous connaissions que très peu pourtant nous nous sommes lancés tous ensemble dans cette aventure et ainsi nous avons travaillé les uns avec les autres pour un but commun ( la nature) . C’est certainement une expérience que je n’oublierai jamais.

Les mots clés de ce weekend:

– Convergence

– Partage

– Passion

– Famille

Merci à tous de m’avoir offert l’opportunité de vivre cette aventure avec vous ! Ensemble ! J’ai hâte de voir le résultat !

Un beau souvenir pour toujours!

 

Georgina

Free Spirit The Essence of Life fonte des glaciers campagne de sensibilisation réchauffement climatique Free Spirit The Essence of Life fonte des glaciers campagne de sensibilisation réchauffement climatique Free Spirit The Essence of Life fonte des glaciers campagne de sensibilisation réchauffement climatique Free Spirit The Essence of Life fonte des glaciers campagne de sensibilisation réchauffement climatique

Leave a comment